Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/06/2017

La rivière à l'envers de Jean Claude Mourlevat

la rivière à l'envers,jean claude mourlevat,rivière qjar,tomek,hannah,roman d'aventures,aventures,immortalitéLa rivière à l'envers, c'est en fait deux romans - deux trajectoires de vie qui se croisent au bon moment pour ne plus se lâcher.

Il y a d'abord Tomek que l'on découvre seul et en proie à un ennui grandissant. Jeune orphelin, il vit et travaille dans l'épicerie de sa famille. Son quotidien se partage entre cette boutique, quelques balades et des visites à son grand-père de cœur, Icham, le sage du village. Un beau soir, une jeune fille dont on ignore pour l'instant le nom surgit et lui demande les choses les plus simples puis les plus farfelues. Qu'importe : Tomek a de tout dans son épicerie ! De tout... sauf ce dont a vraiment besoin sa visiteuse : de l'eau de la rivière Qjar, celle qui coule à l'envers, celle qui empêche de mourir. La jeune fille disparaît mais pas l'amour ni l'envie d'aventures qu'elle a fait naître en Tomek. Ni une ni deux, le voilà parti pour traverser des contrées aussi étonnantes que la forêt de l'oubli, le pays des parfumeurs ou l'île inexistante dans l'espoir de retrouver celle qui se prénomme Hannah et l'eau dont elle a tant besoin. 

Le second tome n'est pas une suite mais un parallèle : l'histoire d'Hannah cette fois. Elle a promis à Tomek de lui raconter ce qu'elle avait vécu de son côté, avant de le connaître puis avant de le retrouver. A son tour de parcourir des endroits dangereux et fascinants, de laisser un ami, un vieil homme mourir, de se marier, d'avoir des enfants, de redevenir la fille d'un couple aimant, d'apprendre à lire et à écrire à de jeunes enfants pleins de vie. Hannah semble avoir vécu mille vies en une durant cette année d'aventures ! 

La rivière à l'envers, c'est un bol d'air frais qui donne immanquablement le sourire. C'est fait pour un public assez jeune, à n'en pas douter : il faut de cette naïveté lumineuse pour s'attacher aux personnages et les suivre sans discuter dans des mondes étonnamment bons où rien ne peut vraiment arriver. Pour autant, il y a beaucoup à apprendre de ces épreuves qui sont autant de rites de passage vers la découverte de soi, de l'autre, de ses limites et de ses possibilités infinies - en d'autres termes, vers l'âge adulte. 
Pour ma part, les programmes du collège ayant changés, j'ai opté pour le faire lire et l'étudier en oeuvre intégrale avec mes 6e cette année - uniquement le tome 1. L'adhésion de la classe, exception faite de deux ou trois élèves, a été immédiate et presque unanime, ce qui est suffisamment rare pour être noté ! Plusieurs élèves se sont plongés, dans la foulée, dans le tome 2. C'est même l'un d'eux qui me l'a prêté pour que je puisse le lire à mon tour : n'est-ce pas la plus belle façon de boucler la boucle de l'enseignement ?! Les élèves ont donc été plutôt emballés et ont tiré de nombreux enseignements de leur lecture, pour mon plus grand plaisir :

"La rivière à l'envers nous apprend qu'une aventure ne change pas tout le temps le physique mais aussi le savoir." Aloïs

"Même si les gens sont morts, ils sont toujours là avec nous dans nos pensées." Loane

"J'en tirerais qu'il ne faut jamais abandonner, qu'on en ressort toujours grandi." Albin

"Il faut suivre ses rêves et avoir toujours du courage." Smahane

"Je tire comme enseignement qu'il faut toujours aller au bout de sa quête et ne jamais lâcher" Maëlle

"Si on veut faire quelque chose, il faut s'en donner les moyens en travaillant." Cerise

"L'enseignement que je tire de cette histoire est que la vie ne se résume pas juste à ce qu'il y a au bout de notre nez. [...] Il faut apprendre à aimer avant de voir mourir ceux qu'on aime et l'aventure permet de faire des rencontres inouïes. Il faut savoir profiter de la vie, il n'y a pas une deuxième chance." Erwann

Bref, c'est avec certitude que ce roman s'intégrera à nouveau dans ma progression de 6e l'an prochain.
Je remercie beaucoup Leiloona qui m'a donné l'inspiration de ce roman en début d'année scolaire. 

La rivière à l'envers 1 - Tomek de Jean-Claude Mourlevat, Pocket jeunesse, 2009, 192p. 

iframe src="http://www.facebook.com/plugins/like.php?href=http%3A%2F%2Flapetitemarchandedeprose.hautetfort.com%2Farchive%2F2017%2F06%2F05%2Fla-riviere-a-l-envers-de-jean-claude-mourlevat-5951184.html&layout=button_count&show_faces=false&width=50&action=like&colorscheme=light" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" style="border:none; overflow:hidden; height:30px">

Commentaires

Sympa! Un bel outil de lecture pour tes élèves. Ça donne des idées de cadeaux. Merci pour ce partage, c'est bien de voir des élèves enthousiastes de lire encore aujourd'hui, d'autant plus s'ils sont particulièrement jeunes.

Écrit par : Missycornish | 05/06/2017

Répondre à ce commentaire

Oh que oui, ils sont enthousiastes, et c'est enthousiasmant en retour !
Je vais continuer à découvrir Mourlevat du coup, car c'est un auteur qui semble les séduire particulièrement !

Écrit par : Lili | 06/06/2017

un succès de folie auprès de mes élèves aussi... hummm, et leur prof ne l'a toujours pas lu (et mon fils de 11 ans a fait obstruction mais il aime me contredire!)

Écrit par : Violette | 05/06/2017

Répondre à ce commentaire

Ça ne peut pas plaire à tout le monde - quelques-uns de mes élèves n'ont pas été très touchés non plus - mais franchement, il reste un de mes plus grands succès auprès des élèves ! Je conseille à la prof que tu es de le découvrir aussi alors ;)

Écrit par : Lili | 06/06/2017

Je suis comme tes élèves ! J'avais tellement aimé le 1 que j'ai lu le 2 dans la foulée et plein d'autres livres de cet auteur comme Terrienne de Mourlevat. Ca montre que les livres jeunesses sont très bien écrits !

Écrit par : maggie | 07/06/2017

Répondre à ce commentaire

On m'a conseillé "Terrienne" à plusieurs reprises : il faut que je le lise, décidément !
Merci à Mourlevat de donner d'aussi beaux romans à la littérature jeunesse !

Écrit par : Lili | 07/06/2017

Oh que c'est attendrissant d'intégrer les avis des élèves ! Je trouve merveilleux le pouvoir des livres sur les jeunes esprits, et comment ils se livrent un peu, même dans un exercice scolaire

Écrit par : ellettres | 12/06/2017

Répondre à ce commentaire

J'ai pu le faire car je le leur avais demandé par écrit, pour une fois ! C'était chouette de lire tous ces avis. J'adore, décidément, la fraîcheur encore enfantine des 6e ! J'en profite car c'est généralement la dernière année. Après, on rentre dans le noyau dur de l'adolescence !

Écrit par : Lili | 12/06/2017

Oh oui, il est très chouette, ce roman, et les élèves l'adorent ! Comme tout ce qu'écrit Mourlevat, d'ailleurs... :-) bon dimanche !

Écrit par : FondantGrignote | 18/06/2017

Répondre à ce commentaire

Il parait, en effet, que Mourlevat a un succès fou !

Écrit par : Lili | 19/06/2017

Je pense que c'est un très bon livre pour de jeunes lecteurs, mais j'avoue ne pas avoir été emballée par cette lecture. J'ai un problème avec Mourlevat de toute façon. Tout le monde m'en dit du bien, et je suis toujours déçue (même si ça reste tout à fait lisible, simplement ça n'est pas le coup de coeur).

Écrit par : Lilly | 29/06/2017

Répondre à ce commentaire

Ah mais je te confirme que ce n'est pas un coup de cœur pour moi non plus ! Honnêtement, pour un regard d'adulte, c'est trop naïf, cousu de fil blanc et plein de bons sentiments. Mais par contre, c'est une découverte coup de cœur pour la prof que je suis : c'est si rare de trouver des romans qui marchent si bien auprès des élèves !

Écrit par : Lili | 30/06/2017

Bonjour,

Je viens de vous lire et je tenais à vous informer que l'adaptation théâtrale de "La Rivière à l'Envers - Tomek" se jouera dès la rentrée prochaine à Paris et que "La Rivière à l'Envers - Hannah" s'y jouera à partir de janvier 2018 :)

Pour en avoir un aperçu, voici la bande annonce de "La Rivière à l'Envers - Tomek" : https://www.youtube.com/watch?v=WJoyzOG5VUU

Nous serions ravis d'en discuter avec vous !

A très bientôt.
Jérémy

Écrit par : Jérémy | 27/07/2017

Répondre à ce commentaire

Ce serait avec un très grand plaisir que j'irais voir cette pièce... si seulement j'étais en RP ! :(

Écrit par : Lili | 02/08/2017

Écrire un commentaire