Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/04/2019

Natures mortes de Zidrou et Oriol

zidrou,oriol,natures mortes,dargaud,peinture,vidal balaguer,barcelone,bohème,art,mystère,disparition,la colla del safra,joaquim mir,mois belge,mois belge 2019,challenge,bd,bd du mercredi,bd de la semaineOn prend les mêmes et on recommence : en 2015, lors d'un de mes premiers avrils belges, je chroniquais Les 3 fruits de Zidrou et Oriol pour le rdv BD. Aujourd'hui, sans le vouloir, j'ai décidé de remettre le couvert avec les deux mêmes artistes et leur titre magnifique, Natures mortes, paru en 2017 chez Dargaud. 

Qui connaît aujourd'hui Vidal Balaguer ? Ce peintre prodige du modernisme catalan a disparu un beau jour sans laisser d'adresse avant le passage du vingtième siècle. Certains pensent qu'il a pris la fuite pour échapper à ses créanciers et à une accusation de meurtre (rien que ça), d'autres qu'il s'est suicidé. N'empêche que ne subsistent aujourd'hui de lui que onze tableaux à la fondation Herzog, créée par les descendants de l'usurier du peintre, et un vague souvenir dans l'esprit d'une poignée d'érudits. Balaguer refusait bien souvent de vendre ses toiles, voire en aurait détruit certaines, ce qui explique sa postérité silencieuse.

Cette atmosphère nébuleuse entretient autour de son existence et, particulièrement, autour de ses derniers jours, un mystère propice à toutes les créations dans lequel s'engouffrent ici Zidrou et Oriol avec le talent indéniable qu'on leur connaît. L'une des figures centrales du récit est Mar, la muse de Balaguer, disparue peu de temps avant lui - ce qui lui vaudra la fameuse accusation de meurtre. Peu de temps auparavant, il la représente nue dans La mujer del mantón en train de lire Crime et Châtiments. Or, dans son propre exemplaire, le peintre avait souligné cette phrase : "Avant tout, je veux vive, sinon mieux vaudrait ne pas exister". L'énigme de cette coïncidence invite par petites touches le fantastique dans ce récit pictural : soudain, le peintre, découvre une puissance qui le dépasse sous ses pinceaux et la brèche s'écarte jusqu'à découvrir un gouffre puissant. 

Une des grandes forces de cet album est ce récit original et nébuleux qui prête à la rêverie et aux interrogations les plus diverses. Brosser un mystère sur un mystère, c'est comme offrir une charlotte aux fraises couronnée de chantilly au fin gourmand : un régal. Mais à ce talent déjà fabuleux de Zidrou s'ajoute celui d'Oriol qui parvient à créer une atmosphère sombre et onirique remarquable. Un peu comme Le portrait de Dorian Gray, cette BD titille, transporte et questionne le pouvoir de l'art et la nature de l'éternité. Ce n'est évidemment pas follement nouveau mais ça a le mérite d'être exécuté avec brio. Quant à moi, j'ai très envie de relire Crime et Châtiments maintenant !

Erratum : Enna me glisse très opportunément dans l'oreillette que Vidal Balaguer n'existe pas. Du coup, j'ai hésité à supprimer ce billet, considérant qu'il expose au grand jour ma vraie nature de crédule atypique intersidérale. Et puis finalement, je me dis qu'un peu d'autodérision ne fait pas de mal. Par la même occasion, ça permet aux futurs lecteurs de plonger dans cette BD assurés que l’ambiguïté entre réalité et fiction est merveilleusement traitée et, rétrospectivement, ça ne fait qu'ajouter du sel à mon coup de cœur ! 

zidrou,oriol,natures mortes,dargaud,peinture,vidal balaguer,barcelone,bohème,art,mystère,disparition,la colla del safra,joaquim mir,mois belge,mois belge 2019,challenge,bd,bd du mercredi,bd de la semaine

zidrou,oriol,natures mortes,dargaud,peinture,vidal balaguer,barcelone,bohème,art,mystère,disparition,la colla del safra,joaquim mir,mois belge,mois belge 2019,challenge,bd,bd du mercredi,bd de la semaine

zidrou,oriol,natures mortes,dargaud,peinture,vidal balaguer,barcelone,bohème,art,mystère,disparition,la colla del safra,joaquim mir,mois belge,mois belge 2019,challenge,bd,bd du mercredi,bd de la semaine

zidrou,oriol,natures mortes,dargaud,peinture,vidal balaguer,barcelone,bohème,art,mystère,disparition,la colla del safra,joaquim mir,mois belge,mois belge 2019,challenge,bd,bd du mercredi,bd de la semaine

Rendez-vous BD pour le mois belge 2019 chez Anne

zidrou,oriol,natures mortes,dargaud,peinture,vidal balaguer,barcelone,bohème,art,mystère,disparition,la colla del safra,joaquim mir,mois belge,mois belge 2019,challenge,bd,bd du mercredi,bd de la semaine

Aujourd'hui, la BD de la semaine est chez Moka 

 

 

 

iframe src="http://www.facebook.com/plugins/like.php?href=http%3A%2F%2Flapetitemarchandedeprose.hautetfort.com%2Farchive%2F2019%2F03%2F18%2Fnatures-mortes-de-zidrou-et-oriol-6136901.html&layout=button_count&show_faces=false&width=50&action=like&colorscheme=light" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" style="border:none; overflow:hidden; height:30px">

Commentaires

J'ai beaucoup aimé cette BD que j'ai trouvée très belle et intrigante! Mais tu sais que le peintre n'a pas réellement existé? Dargaud a été jusqu'à créer une fausse page wikipédia ;-) https://www.dargaud.com/wiki/Natures-mortes/

Écrit par : enna | 10/04/2019

Répondre à ce commentaire

Comme tu l'auras compris en lisant mon billet, non absolument pas ! Pourtant, j'ai pas mal googlé mais je n'ai trouvé nulle part la mention d'invention de ce peintre donc je suis complètement tombée dans le panneau. Tant mieux, c'est que ça marche bien ;)
Et maintenant que je le sais, je ne peux m'empêcher de penser à La chambre de Lautréamont d'Edith et Corcal qui reprend exactement ce procédé pour leur faux poète Auguste Bretagne.

Écrit par : Lili | 10/04/2019

Cette BD me tente bien et j'admire ton pouvoir d'autodérision... J'avoue que le procédé autour de cet album (fausse page Wiki) ne me plaît pas trop - au moins cela fait réfléchir quant aux fake news...

Écrit par : Blandine | 10/04/2019

Répondre à ce commentaire

Je trouve le procédé intéressant pour ma part... Même si, sur ce coup-là, je m'y suis fait prendre ;)

Écrit par : Lili | 15/04/2019

Sans nul doute, il me la faut !

Écrit par : Sabine | 10/04/2019

Répondre à ce commentaire

Merveilleux !

Écrit par : Lili | 15/04/2019

Haha c'est une drôle d'expérience de se faire avoir par un livre !!! Cela confirme a posteriori le talent des deux auteurs. Comme Blandine cependant, je suis un peu circonspecte à l'égard de ce genre de "canular". Je trouve que c'est bien dans l'air du temps de confondre fiction et réalité, mais après tout, pourquoi pas. La littérature a tous les droits. En tout cas les dessins sont superbes et l'histoire, hyper sexy !

Écrit par : ellettres | 10/04/2019

Répondre à ce commentaire

Tu as raison, c'est assez à la mode ! J'ai lu le même procédé dans la BD d'Edith et Corcal dont je parlais plus haut en réponse à Enna.
Cela dit, l'expérience, lorsqu'elle marche ici, est assez déroutante et, rétrospectivement, plutôt amusante et enrichissante. Le dessin et l'histoire sont top ici !

Écrit par : Lili | 15/04/2019

je garde un très bon souvenir de cette lecture

Écrit par : bouma | 10/04/2019

Répondre à ce commentaire

Nous sommes d'accord.

Écrit par : Lili | 15/04/2019

Je t'ai lu ce matin au petit dèj, je reviens donc vers toi pour laisser mon petit commentaire! J'aime particulièrement les illustrations de cette bande-dessinée (très olé olé cependant!). Je trouve l'idée de créer un "faux" artiste intéressante, cela m'a fait sourire quand j'ai vu que toi-même tu t'étais laissé berner par cette farce. Bonne découverte, je n'avais une fois de plus jamais entendu parlé de cet auteur belge.

Écrit par : Missycornish | 10/04/2019

Répondre à ce commentaire

Je suis ravie de te fournir plein de belles découvertes (et de te faire sourire aussi !) :)

Écrit par : Lili | 15/04/2019

Brosser un mystère sur un mystère, c'est comme offrir une charlotte aux fraises couronnée de chantilly au fin gourmand : un régal…. eh ben tu sais mettre l'eau à la bouche :D

Écrit par : sabine | 10/04/2019

Répondre à ce commentaire

J'aime bien les comparaisons gourmandes ;)

Écrit par : Lili | 15/04/2019

Quel bon souvenir de lecture, tant visuellement que pour l'histoire !

Écrit par : Stephie | 10/04/2019

Répondre à ce commentaire

Oh oui !

Écrit par : Lili | 15/04/2019

Moi aussi j'étais crédule et j'ai cru à cet artiste et c'est en cherchant à voir ses vraies oeuvres que je suis tombée sur la page Wikipédia par Dargaud ;-) Mais je trouve ça fort que les auteurs aient vraiment réussi à nous faire entrer dans cette histoire.

Écrit par : enna | 11/04/2019

Répondre à ce commentaire

J'ai fait les mêmes recherches que toi pourtant mais je crois que le détail de la page wiki créée par Dargaud m'a échappé ahah.

Écrit par : Lili | 15/04/2019

Les dessins semblent magnifiques !

Écrit par : Hélène | 11/04/2019

Répondre à ce commentaire

Ils le sont assurément !

Écrit par : Lili | 15/04/2019

Il faut que je mette la main sur cet album! Les dessins sont splendides!

Écrit par : Fanny | 11/04/2019

Répondre à ce commentaire

Et l'histoire ne l'est pas moins. Tu peux foncer !

Écrit par : Lili | 15/04/2019

En tout cas, j'ai marché à fond dans ton billet, moi aussi (tu aurais pu nous le servir comme poisson d'avril ;-) ) N'empêche, le pouvoir de la fiction...

Écrit par : Anne | 11/04/2019

Répondre à ce commentaire

Mais oui, j'y ai pensé ! Si seulement, je ne m'étais pas moi-même fait prendre au canular ! Décidément, c'est le mois de la vanne ratée cette année ahah !

Écrit par : Lili | 15/04/2019

J'adore l'autodérision moi^^ A part ça cet album est dans ma pal depuis sa sortie, ça commence à faire un bail !

Écrit par : jerome | 12/04/2019

Répondre à ce commentaire

C'est le bon moment pour l'en sortir ;)

Écrit par : Lili | 15/04/2019

Je n'étais pas très attirée par la couverture, mais les pages intérieures me plaisent bien... Et cette histoire de faux peintre, moi, ça m'amuse !!

Écrit par : Nathalie | 15/04/2019

Répondre à ce commentaire

Mais oui, tu as bien raison d'en être amusée ! Et je te confirme que le graphisme est magnifique !

Écrit par : Lili | 16/04/2019

Pas très tentée, même si je trouve que l'idée du canular est originale !

Écrit par : Caro | 17/04/2019

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire