Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/05/2019

Vanikoro de Patrick Prugne

vanikoro,patrick prugne,bd,bd du mercredi,daniel maghen,expédition,lapérouse,navire,naufrage,louis xvi,boussole,astrolabe,découverte,mystère,mortEn 1785, Louis XVI initie une expédition de recherche à travers le Pacifique ; elle sera dirigée par le Comte de La Pérouse. Quelques mois avant le retour au pays, en 1788, on perd toute trace des deux navires de l'expédition, La Boussole et L'Astrolabe. Ils ont pris le départ à Botany Bay en mars 1788 et depuis, plus rien. On prête d'ailleurs à Louis XVI cette question peu de temps avant de monter sur l'échafaud en 1793 : "A-t-on des nouvelles de M. de La Pérouse ?" tant le mystère de cette disparition a animé tous les fantasmes à l'époque. Plusieurs années plus tard, on retrouvera les débris des navires à Vanikoro dans les Galápagos sans pour autant savoir ce qu'il est advenu exactement de l'équipage. 

Dans cette BD, Patrick Prugne, dont on retrouve clairement la zone de confort - histoire, confrontation et interrogations des valeurs et des sociétés, exotisme et nature grandioses - décide d'imaginer l'après disparition. Le récit commence dans le vif du sujet par le naufrage des navires au large de cette île inconnue où il faudra survivre - et c'est là qu'on se demande comment on peut décemment se prêter à ce jeu-là pour le plaisir de la télévision (spéciale dédicace). Il s'agit non seulement de composer avec la nature du lieu, mais aussi avec les autochtones aux mœurs si différentes de ces européens conquérants à la mine piteuse, et évidemment, il s'agit de trouver un moyen de rentrer au bercail. 

Je dois dire que je ressors de cette lecture avec un sentiment assez neutre. J'aime énormément le graphisme et l'écriture de Patrick Prugne que je trouve d'ordinaire extrêmement poétiques et d'un talent fou. Ses ciels et ces arbres à l'aquarelle sont tout bonnement grandioses. Le souci du détail historique qu'il entretient avec minutie par-dessus le marché plonge forcément le lecteur dans l'ambiance d'une époque révolue. Tout, en somme, chez Prugne, est un voyage. Mais ici, tout en lui reconnaissant les mêmes qualités que d'ordinaire, j'ai été moins transportée. L'ensemble m'a semblé assez classique, assez lisse... Je ne saurais vous dire exactement ce que j'attendais de plus. Quelque chose de plus épique ? de plus vivifiant ? d'en prendre un peu plus plein les yeux ? Entendons-nous bien : la BD est excellente hein. Mais au vu de toutes les autres excellentes BD que j'ai eues ou ai encore sous les yeux depuis quelques semaines, ici, l'originalité et le souffle ont fait défaut pour m'emballer totalement. Y-a-t-il par ici des lecteurs de Prugne ? Si oui, sauriez-vous me dire si mon sentiment mitigé est partagé ?

Par ici, ma chronique de Frenchman du même auteur

vanikoro,patrick prugne,bd,bd du mercredi,daniel maghen,expédition,lapérouse,navire,naufrage,louis xvi,boussole,astrolabe,découverte,mystère,mortvanikoro,patrick prugne,bd,bd du mercredi,daniel maghen,expédition,lapérouse,navire,naufrage,louis xvi,boussole,astrolabe,découverte,mystère,mortvanikoro,patrick prugne,bd,bd du mercredi,daniel maghen,expédition,lapérouse,navire,naufrage,louis xvi,boussole,astrolabe,découverte,mystère,mort

vanikoro,patrick prugne,bd,bd du mercredi,daniel maghen,expédition,lapérouse,navire,naufrage,louis xvi,boussole,astrolabe,découverte,mystère,mort

Aujourd'hui, la BD de la semaine est chez Noukette 

iframe src="http://www.facebook.com/plugins/like.php?href=http%3A%2F%2Flapetitemarchandedeprose.hautetfort.com%2Farchive%2F2019%2F03%2F18%2Fvanikoro-de-patrick-prugne-6136877.html&layout=button_count&show_faces=false&width=50&action=like&colorscheme=light" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" style="border:none; overflow:hidden; height:30px">

Commentaires

C'est dommage ce côté lisse que tu évoques, les graphismes et le résumé étaient pourtant alléchants. A voir s'il croise ma route.

Écrit par : soukee | 15/05/2019

Répondre à ce commentaire

Objectivement, tout est clairement excellent et alléchant. Mais, je ne sais pas. Peut-être qu'à force de lire Prugne, je m'y ennuie un peu car ça ne change jamais vraiment. C'est néanmoins un sentiment très personnel.

Écrit par : Lili | 15/05/2019

Prugne est un magicien... Pas lu celle ci mais du coup tes bémols m'intriguent. A voir ;-)

Écrit par : Noukette | 15/05/2019

Répondre à ce commentaire

J'espère que tu seras plus conquise que moi !

Écrit par : Lili | 15/05/2019

Je suis lectrice de Patrick Prugne, j'aime ses aquarelles. Je n'ai pas ( encore ) lu celui-ci, mais je suis d'accord qu'il reste dans sa " zone de confort ". Mon favori reste Canoé Bay, magnifique. Connais-tu son album Poulbots, sur les gamins parisiens ? Je l'adore :-)

Écrit par : Marilyne | 15/05/2019

Répondre à ce commentaire

Voilà, tu as mis le doigts dessus : il reste dans sa zone de confort. Du coup, ça donne quelque chose d'impeccable mais, aussi, d'un peu ennuyeux et répétitif.
Je ne connais pas l'album Poulbots par contre ! Je regarderai s'il est à la médiathèque.

Écrit par : Lili | 15/05/2019

Je n'ai pas encore lu celui-ci, mais je confirme, "Poulbots" est top !

Écrit par : Caro | 15/05/2019

Répondre à ce commentaire

Je note doublement "Poulbots" donc !

Écrit par : Lili | 19/05/2019

Je ne pourrais pas te répondre, je n'ai rien lu de Prugne ( je lis assez peu de BD). C'est vrai que les graphismes sont beaux mais à cause de tes bémols, je ne le rajoute pas à ma LAL , qui est assez longue comme ça...

Écrit par : maggie | 15/05/2019

Répondre à ce commentaire

En fait, d'autres de ces albums précédents sont vraiment sublimes, à tous points de vue. Si le cœur t'en dit, c'est plutôt vers ceux-là que je te conseillerais de te tourner.

Écrit par : Lili | 19/05/2019

Dommage, le graphisme est très beau

Écrit par : gambadou | 15/05/2019

Répondre à ce commentaire

Mais l'album est bon hein ! J'ai émis un petit bémol, mais vraiment pas de quoi le bouder tout de même ;)

Écrit par : Lili | 19/05/2019

J'aime beaucoup les illustrations de Patrick Prugne qui sont vraiment magnifiques. Mais je trouve que ses histoires manquent un peu de profondeur et je préfère quand il y a un scénariste à ses côtés ! Je lirai quand même celle-ci pour le plaisir des yeux.

Écrit par : Nathalie | 16/05/2019

Répondre à ce commentaire

Je rejoins totalement ton appréciation, Nathalie !

Écrit par : Lili | 19/05/2019

Dommage que ton avis reste mitigé, je trouve également les illustrations somptueuses. Je ne l'ai pas lu mais je sais que c'est le genre de cadeau qui plairait beaucoup pour la fête des pères... Héhé une bonne excuse pour l’emprunter ensuite à mon papa adoré... Je le note! Le thème des évasions me tente toujours grandement.

Écrit par : Missycornish | 16/05/2019

Répondre à ce commentaire

C'est drôle, je crois que c'est ce que tu m'avais déjà dit à propos d'un autre titre de Prugne ! Il va décidément falloir que tu l'offres à ton papa !

Écrit par : Lili | 19/05/2019

Je crois que c'est le 2e billet que je vois passer sur cette BD et la partie graphique me donne drôlement envie d'y jeter un oeil :)

Écrit par : Stephie | 18/05/2019

Répondre à ce commentaire

Si tu ne connais pas Patrick Prugne, il faut absolument que tu y jettes un œil, oui ! C'est un artiste hors pair !

Écrit par : Lili | 19/05/2019

Je ne crois pas avoir déjà lu l'un de ses albums. Ce sur tu dis et montres m'intriguent énormément (malgré ton bémol personnel).

Écrit par : Blandine | 19/05/2019

Répondre à ce commentaire

Fais fi de mon appréciation personnelle sur cet album précis, si tu ne connais pas l'auteur et découvre-le absolument. Il vaut le détour :)

Écrit par : Lili | 19/05/2019

Je ne sais quoi en penser... Je n'aime pas trop Prugne...

Écrit par : Amandine | 19/05/2019

Répondre à ce commentaire

Mieux vaut passer ton chemin alors car ce n'est pas son meilleur à mon sens.

Écrit par : Lili | 20/05/2019

Pas trop mon style mais je note le nom de Patrick Bugne, à l'occasion, pourquoi pas.

Écrit par : Alice | 20/05/2019

Répondre à ce commentaire

Ça mérite d'être feuilleté, on sait jamais ;)

Écrit par : Lili | 20/05/2019

mais c'est superbe! Je ne connais pas ce bédéiste mais tu donnes envie d'en lire un peu plus…

Écrit par : Violette | 24/05/2019

Répondre à ce commentaire

Je suis ravie de t'avoir donné envie, Violette !

Écrit par : Lili | 24/05/2019

Écrire un commentaire