Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/05/2017

Le livre de Perle de Timothée de Fombelle

Le livre de perle.jpgPlus de trois mois que nulle chronique de littérature jeunesse n'est apparue sur le blog et pourtant plus de trois mois que j'ai lu ce merveilleux roman : que le temps passe vite ! Il est grand temps de combler cette lacune avant que mes souvenirs petit à petit ne s'amenuisent, comme ceux de Perle, afin de rendre un hommage mérité à ce qui est sans doute une des plus belles fictions jeunesse qu'il m'ait été donné de découvrir jusqu'ici. 

Les histoires naissent ainsi, quand de petits mystères rencontrent des heures sombres.

Perle est le patronyme d'un étrange vieux bonhomme qui vit seul avec ses chiens au milieu des bois. Notre narrateur, un jeune garçon de quatorze ans, tombe sur lui par hasard alors qu'il fugue. Joshua Perle a l'air sympathique mais étrange : il entasse de nombreuses valises au contenu énigmatique qu'il répertorie dans un cahier. Evidemment, il va interdire au narrateur d'y jeter un coup d’œil ; évidemment, ce dernier ne va pas y résister lorsque le vieil homme partira quelques jours en voyage. Finalement, il ne s'agit que d'un bric à brac sans importance. A priori... Mais qui est vraiment ce monsieur Perle ? Progressivement, nous en apprenons un peu plus sur lui, en remontant le temps jusqu'en 1936, date à laquelle il arrive dans la boutique de guimauves du couple Perle. En parallèle de ce flashback et de façon elliptique, nous sommes invités également à plonger dans un autre récit où tout évoque le monde merveilleux, parfois violent, des contes de fées. Rien ne manque à l'appel : roi, reine, princes et princesses ; créatures maléfiques et magiques ; et l'amour à foison, évidemment impossible mais plus fort que tout. 

Les guimauves n’étaient ni juives, ni collaboratrices, ni communistes. Elles étaient du parti du sucre.

Le lecteur, au début, est déboussolé de tant d'histoires parallèles, de tant d'informations, semble-t-il, en désordre. Sur le site de l'éditeur, l'ouvrage est conseillé aux plus de 13 ans du fait de cette construction particulière qui peut désarçonner un œil jeune peu aguerri. Pour vous donner une idée, je l'ai conseillé exclusivement à mes très bons lecteurs de 6e cette année et sur les trois à avoir tenté l'aventure, seuls deux sont arrivés au bout. (Pourtant, celui qui a décroché n'avait eu aucun mal à dévorer tous les tomes d'Harry Potter l'année d'avant...) 
Mais cette exigence d'attention ne limite en rien le pouvoir profond du récit à susciter l'émerveillement, le rêve et la douceur. Toute adulte que je suis, je me suis fondue dans ce récit passionnant et délicieux le temps d'une après-midi, ne perdant que quelques secondes pour me resservir un thé brûlant. A mesure que les pages défilent, les pièces du puzzle se mettent en place et l'on découvre que cet univers des contes, cet univers si loin du nôtre est en fait le nôtre exactement et que notre pouvoir, le plus puissant de tous sans doute, est celui de l'imagination - en d'autres termes, celui de la littérature. Timothée de Fombelle dévoile à travers Perle que les livres sont ce qui relient les êtres entre eux et les êtres à leur passé. C'est le fil rouge entre les âmes et le cœur. De quoi faire aimer encore plus la littérature !

Merci, Timothée de Fombelle, pour ce roman magique, attachant et d'une incroyable sensibilité. Il sera longtemps en haut de la liste des romans que je conseillerai sans mesure à tous mes élèves de collège. 

Nous nous sommes regardés par petites gorgées de temps, baissant parfois les yeux pour respirer.

coup de coeur.jpgLe livre de Perle de Timothée de Fombelle, Gallimard, Pôle Fiction, 2017, 325p. 

iframe src="http://www.facebook.com/plugins/like.php?href=http%3A%2F%2Flapetitemarchandedeprose.hautetfort.com%2Farchive%2F2017%2F05%2F26%2Fle-livre-de-perle-de-timothee-de-fombelle-5947903.html&layout=button_count&show_faces=false&width=50&action=like&colorscheme=light" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" style="border:none; overflow:hidden; height:30px">

Commentaires

Celui là je voulais le lire car l'auteur m'intéresse beaucoup et voilà que tu en fais l'éloge, j'au juste terriblement envie de courir dans ma librairie pour pouvoir l'acheter.

Écrit par : Ambroisie | 26/05/2017

Répondre à ce commentaire

Super, n'hésite pas alors! Il est à un prix tout à fait abordable depuis qu'il est sorti en poche ;)

Écrit par : Lili | 26/05/2017

Pour moi aussi, ce fut un coup de coeur. Je pense que c'est mon préféré de l'auteur ... J'ai particulièrement aimé le début, si magique et poétique ... je m'en souviens encore très très bien, c'est un signe car je l'ai lu il y a un ou deux ans, je crois !

Écrit par : Mrs Figg | 26/05/2017

Répondre à ce commentaire

Ah oui, c'est un signe ! Pour ma part, depuis ma lecture, je me rends bien compte qu'un certain nombre de subtilités a déjà commencé à s'effacer MAIS je garde une impression très vivace du ravissement que j'ai ressenti tout le long du livre !

Écrit par : Lili | 26/05/2017

Je n'ai encore rien lu de cet auteur mais vu ce que tu en dis, je pense que je devrais commencer par ce titre... Je l'avais repéré mais j'hésitais encore.

Écrit par : maggie | 26/05/2017

Répondre à ce commentaire

Je n'en ai pas lu d'autres de l'auteur donc je ne suis pas très objective mais ce titre est vraiment magnifique ! Je ne peux que te le conseiller pour commencer !

Écrit par : Lili | 28/05/2017

Ça a l'air chou! :)
"je l'ai conseillé exclusivement à mes très bons lecteurs de 6e cette année" --> Tu fais un métier vraiment formidable, c'est trop génial de pouvoir faire ce genre de chose!!! (Bon je ne doute pas qu'il y ait des bas aussi, hein, mais moi je lis ça et j'ai des étoiles plein des yeux pour toi et tes élèves

Écrit par : Alys | 27/05/2017

Répondre à ce commentaire

Héhé, peut-être le début d'une envie de reconversion ? ;)
Je te le confirme, c'est un très beau métier dans lequel je m'épanouis mais, on ne va pas se mentir : il est loin d'être idéal et certains jours voire certaines années (lorsque les classes sont difficiles) ne sont pas des parties de plaisir !

Écrit par : Lili | 28/05/2017

J'ai noté depuis un temps déjà les titres "Vango" et "Tobie Lolness" à découvrir de toute urgence, de Timothée de Fombelle, je crois que je peux rajouter celui-ci...

Écrit par : ellettres | 29/05/2017

Répondre à ce commentaire

Ah oui, il faut ! ;)

Écrit par : Lili | 29/05/2017

Il me tente beaucoup, mais je n'ai pas eu le coup de cœur escompté pour "Vango" alors j'avais peur d'être un peu déçue. Ton billet me remotive grandement !

Écrit par : Lilly | 29/06/2017

Répondre à ce commentaire

J'avoue que "Vango" ne me tente pas plus que ça... J'ai repéré qu'il sortait un nouveau titre pour la rentrée littéraire, par contre : à voir ! En tout cas, j'ai adoré "Le livre de Perle" !

Écrit par : Lili | 30/06/2017

Écrire un commentaire