Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/02/2014

Auprès de moi toujours de Kazuo Ishiguro

Auprès de moi toujours.jpg
Auprès de moi toujours de Kazuo Ishiguro, Folio, 2008, 441p.

 

Dans un temps qui pourrait très bien être le nôtre, de jeunes enfants sont voués à une éducation d'élite - parmi lesquels nos trois protagonistes : Kathy, Ruth et Tommy. L'école de Hailsham propose toutes sortes d'activités pour les épanouir. L'art, tout particulièrement, tient une place de choix pour leur permettre de s'exprimer en toute liberté. Ils sont également encouragés à l'autonomie et la responsabilité dans cette vie profondément communautaire. Pourtant, quelque chose cloche : cette éducation se pratique en vase clos. En dehors des gardiens (quel nom étrange pour des professeurs, n'est-ce pas?), les enfants ne côtoient personne et ne sortent jamais. Nulle visite si ce n'est celle de Madame qui collecte leurs plus belles créations pour sa galerie. Et pourquoi tant de règles et de secrets distillés au compte goutte ? Il faut dire que ces enfants, qui deviendront adolescents aux Cottages (deuxième partie du roman) puis adultes (troisième partie, donc), sont destinés à une vie très particulière. Un sacerdoce, en somme, décidé dès leur venue au monde, et auquel ils ne peuvent se soustraire.

J'ai fait le choix de ne pas en dire trop sur l'histoire du roman puisque le secret en est un des ressors. Vous savez donc juste qu'il y a un secret - ce que vous comprendrez de toute façon très tôt. Pour le reste, je ne souhaite pas trop spoiler pour vous laisser l'entière découverte !
Alors voyons... J'ai parcouru énormément de blogs à propos de ce livre pour prendre le pouls de différents avis et force est de constater que, comme peu de bouquins, celui-ci fait l'unanimité. Mais vraiment. Je n'ai même pas trouvé un avis un peu mitigé ; que des éloges à foison (et pour l'auteur de manière générale d'ailleurs, tous titres confondus). Ce qui me conduit donc à être sacrément embêtée et plutôt interrogative : j'avoue ne pas avoir accroché et du coup, je me pose la question fatidique "à côté de quoi suis-je donc passée ?!"


J'ai remarqué que reviennent souvent des mentions concernant son style de qualité et le fait que la progression narrative agit comme un page turner tout le long du roman. Pour le coup, je suis complètement à l'opposé de ces avis. J'avoue que le style m'a semblé plutôt fade et plat. Pas mauvais du tout hein, mais vraiment sans plus. Quant à la progression narrative, autant être franche : je me suis terriblement ennuyée. Autant je n'ai rien contre les romans qui ne "racontent rien", disons, les romans qui ne se basent pas sur des enchaînements de péripéties, autant là, j'ai eu l'impression qu'on filait de digressions en digressions sans intérêt et fréquemment, je me suis demandée "what's the fucking point ?!".

En fait, la problématique que l'auteur soulève m'intéresse beaucoup et j'ai d'ailleurs beaucoup plus accroché à la troisième partie précisément parce qu'elle est plus exploitée, qu'on rentre beaucoup plus dans le vif de ce sujet épineux et tellement d'actualité. Mais pourquoi l'avoir empoigné d'un point de vue aussi anecdotique quasiment tout le long du livre ? Je n'ai pas compris. Peut-être n'ai-je tout simplement pas été sensible à la toile d'émotions et de sentiments qui lient les trois personnages qui, tous, m'ont fait passer de l'énervement à la mièvrerie la plus déconfite. Ça ne m'a pas touchée un brin. Sur ce coup là, je suis ennui et cœur de glace.

Point positif tout de même : j'ai par contre très envie de visionner le film ; la bande annonce m'a séduite ! Wait and see, donc !

Merci beaucoup à ma copine Manu de m'avoir permis cette découverte grâce à son cadeau lors du Rock'n'Swap. Je vous invite à lire sa chronique d'ailleurs, autrement plus enthousiaste que la mienne !

 

 

30/12/2013

Swap de Noël avec Charline douce¨¨*

A peine rentrée de vacances, je déballe enfin le colis de Charline qui était arrivé pile après mon départ (NB : MondialRelay est une excellente alternative pour les envois France-Belgique en terme de tarifs ; il ne faut juste pas être à cheval sur le délai d'acheminement^^). Presque deux semaines à trépigner à 450km de mon point de retrait. Gniiiii. Mais le voilà enfin entre mes mains, l'attendu !

Et je découvre comme à chaque fois un merveilleux paquet soigné de mains d'orfèvre par ma binôme douce et attentionnée dans une ambiance de Noël rouge, or et plumes (de gonzesses)


DSCN0762.JPG

 

DSCN0771.JPG

A l'intérieur, l'alliance parfaite de la douceur et de la perspicacité. Charline me connait décidément bien ! Pour les lectures d'hiver, elle a glissé un nouveau titre de l'écrivaine belge Marie Gevers que j'avais adoré cet été. c'est avec Madame Orpha que je poursuivrai ma découverte de son oeuvre. Puis Anaïs Nin, masquée, si nue d'Elisabeth Barillé - l'une et l'autre romancières me sont, je l'avoue, inconnues, du moins leurs oeuvres. Ce sera l'occasion d'y faire un premier pas, depuis le temps qu'on me parle avec moultes éloges d'Anaïs Nin ! Enfin, A mon seul désir de Yannick Haenel - une promenade poétique et contemplative à travers les tapisseries de la dame à la licorne. Trois figures féminines donc, et trois talents littéraires ! Quel beau choix rejoint ma PAL !

Pour les surprises, Charline me fait découvrir le biopic allemand d'Hannah Arendt. Voilà l'occasion de replonger dans la vie d'une des figures féminines clé de la philosophie du XXe. Après quoi, je n'aurai plus qu'à plonger (de même) dans un bain délicieusement parfumé par trois boules craquantes.

Enfin, parce qu'un swap sans gourmandises est comme un apéro sans bières, je vais me délecter immédiatement de petits sablés maison, miam miam !!

 

Merci ma doucette pour toutes ces délicates attentions. Décidément, un swap en ta compagnie est toujours un bonheur !


09:00 Publié dans Swap | Lien permanent | Commentaires (11)

21/06/2013

Rock'n'Swap : Le grand déballage !!

pin-up-music-001.jpg
Oyez, Oyez, bande de rockeuses !


Aujourd'hui, c'est l'été ET la fête de la musique, deux excellentes raisons de mettre un peu de rock à fond et de déballer nos colis de swap !

J'espère que vous vous êtes toutes éclatées à réfléchir à vos cadeaux pendant presque deux mois et que la réception de votre paquet vous a tout autant mises en ébullition !

Allez hop, maintenant, on les découvre dans la joie et la bonne humeur !

On commence par les paquets de nos deux binômes courageux :


Tiphanie et Sybille

Choco et Cécile

 

Pour ma part, j'étais en binôme avec ma copine et co-organisatrice, Manu. Et comme c'était prévisible, ça a encore été un SUPER partage ! ♥ On n'a pas traîné pour s'envoyer nos colis, toutes frétillantes qu'on était à l'idée de se faire découvrir mutuellement nos trouvailles. Des vraies gamines, j'adore ! C'est moi qui ai reçu le colis en premier (malgré un envoi antérieur au sien, mais la poste française hein... gnii) Bref, pile poil pour bien commencer le week-end et le mois de juin, j'ai ouvert un grand carton qui contenait tout ça : (Manu, c'est une grande malade, moi j'vous l'dis ! Ou plutôt une binôme en or, c'est au choix^^)

DSCN0193.JPG

Ni une, ni deux (ambiance "retour en enfance quand on trouve les cadeaux au pied du sapin"), j'ai déballé et découvert ça :

DSCN0197.JPG

Le colis devait contenir deux livres, un coup de coeur et un livre rock et j'en ai reçu pas moins de quatre !!
Dans le thème de notre swap, Manu a glissé le fameux livre que j'avais repéré chez Rivages Rouge : Fargo Rock City de Chuck Klosterman, sous-titré "confessions d'un fan de Heavy Metal en zone rurale". GE-NIAL !! Quand on connait mon petit péché musical et mon lieu de résidence, il était évident que ce livre était fait pour moi ! Merci Manu de me permettre de le découvrir !

Dans la rubrique coup de coeur, elle m'a glissé Auprès de toi toujours de Kazuo Ishiguro, un auteur et un titre que je ne connais pas du tout et dans lequel je vais rapidement plongé avec plaisir ! Le portrait de Dorian Gray d'Oscar Wilde, un grand classique anglais qui l'a beaucoup marquée et dont elle a noté la lacune dans ma culture littéraire. A corriger très vite ! Et enfin, une découverte écrite par Tim Burton, La triste fin du petit enfant huître qui me rend très curieuse.

DSCN0201.JPG

 Le colis devait également contenir un CD ou DVD rock et Manu a décidé de me faire faire un voyage dans le temps cinématographique avec Rock of Ages d'Adam Shankman, l'adaptation de la comédie musicale de Chris d'Arienzo. Il raconte l'histoire d'une jeune fille qui tente de percer à Hollywood à travers les plus grands tubes rock, youhou !J'ai plus que hâte de passer une bonne soirée bière & pop corn devant ! (Erratum : ça y est, vu et bien rigolé ! Tom Cruise en pseudo Axl Rose, ça vaut son pesant de cacahuètes!)

Et en matière de surprise, Manu s'est déchirée en dénichant un super mug Iron Maiden (tout en bon goût et en subtilité comme vous pouvez le constater, hihi ! vive le Heavy Metal!), un stylo rouge à lèvres (attention aux apparences!), un porte-clé guitare estampillée Union Jack et un super marque-page "Keep Calm & Keep Reading". Je ne peux qu'adhérer à 100% à ce conseil !


DSCN0203.JPGEt puis un swap n'est pas un swap sans gourmandises à grignoter en lisant ! Manu a donc glissé (dans un grand souci de ma ligne, spice de coquinoute :p) une barre chocolatée anglaise (engloutie depuis longtemps), des shortbreads écossais (idem hein, c'est TROP bon !!) et de la pâte à tartiner au chocolat Côte d'or (comment ai-je pu ignorer que ça existait pendant si longtemps ?! Je ne risque plus de l'oublier, ça c'est sûr !!). Et pour faire glisser le tout avec délicatesse, du bon thé noir vanille-caramel !

DSCN0205.JPG

Merci mille fois, Manu, pour ce colis fantastique, toutes ces petites attentions toujours inspirées. Et merci pour nos partages réguliers !

Par ici pour voir le colis que je lui ai envoyé à mon tour !

 

Merci à toutes les participantes d'avoir donné vie à ce swap. Même si on était peu nombreuses, on a bien kiffé quand même ! Je vous laisse avec une chanson qui met de bonne humeur et qui résume bien l'esprit rock qui me plait. Keep calm & Rock on !

 

 

 

08:00 Publié dans Swap | Lien permanent | Commentaires (24)