Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/10/2011

Billy Brouillard et le don de trouble-vue et autres comptines malfaisantes de Guillaume Bianco

Je n'aime pas la BD. C'est pas faute d'essayer régulièrement, de tenter même du côté des mangas parce que l'illustration, l'idée du roman graphique, tout ça, c'est une idée qui me botte bien. Mais j'y peux rien : à chaque fois, je m'ennuie comme un rat mort et ça me tombe des mains.

A cette assertion existe une exception, bien évidemment.

 

billy-brouillard-2---les-comptines-malfaisantes-169287.jpg

Billy Brouillard et le don de trouble-vue (2008) et Les comptines malfaisantes (2009) de Guillaume Bianco, Ed. Soleil, Coll. Métamorphose.

 

 

Billy Brouillard est un vilain chenapan un peu sadique dont le chat Tarzan vient de mourir. Qu'à cela ne tienne, il va tenter de comprendre pourquoi, comment et quel est l'antidote. Sans oublier de martyriser sa soeur au passage.
Un humour noir jubilatoire, des mesquineries savoureuses et des terreurs d'enfant. Rahhh, je me suis tortillée de plaisir !   

Ces aventures, que complètent les comptines malfaisantes (oui, c'est un appendice et pas un tome 2, attention), sont des petits bijoux éditoriaux. Les couvertures et reliures, le choix du papier, de la typo, la colorisation ; tout, absolument tout est soigné au poil de cul près dans un souci du détail vintage  pour le plus grand bonheur des sens. Honnêtement, l'oeil ne peut être qu'attiré, même le mien, c'est vous dire.

J'ai beau pas aimer la BD, si c'est pour avoir une exception comme celle-ci, j'accepte la règle sans rechigner. Alors, bon, qu'est-ce-que vous voulez que je vous dise? Lisez Billy Brouillard!

 

01.jpg

 

339487910.jpg

07.jpg

1856997656.jpg